Faire construire sa maison : profession maitre d’oeuvre

Demain ma maison interviewe aujourd’hui un maitre d’œuvre pour nous éclairer sur la spécificité de cette profession mal connue et souvent confondue avec celle de constructeur. Interview de Fabrice Morel de la société FL3C. A l’heure où chacun prend un coach pour engager tout projet il est bon de savoir que sous le vocable Maitre d’œuvre (ou MO) se cache en fait un « coach » pour la construction de maison ».

IIJ : Quand une famille veut construire sa maison elle se tourne généralement vers un constructeur (CCMI), parfois vers un architecte et certains la construisent tous seuls (auto construction). Faire appel à un maitre d’œuvre fait figure de pratique marginale. En tant que Maitre d’œuvre qu’en pensez-vous ?

maitre oeuvre Faire construire sa maison : profession maitre doeuvre

Fabrice Morel, FL3C : Pour information – et peu de gens le savent – un maître d’œuvre peut aussi agir, en tant que conseil chez un auto constructeur. Pour ce qui est du paysage constructif en maisons individuelles faisons un peu d’histoire : Auparavant les maisons étaient construites par les compagnons sous l’égide du maître d’œuvre (souvent un architecte) désigné par le pouvoir en place.

De nos jours, hormis le secteur de la maison individuelle, l’essentiel des constructions ou ouvrage d’art sont édifiées sous maîtrise d’œuvre auxquelles viennent s’adjoindre des bureaux d’études divers. Alors effectivement, dans le registre de la maison individuelle, exercer en tant que maitre d’œuvre c’est marginal mais dans le bâtiment c’est la règle partout ailleurs.

IIJ : Comment expliquez –vous que le paysage de la construction de maisons individuelles ait pu changer à ce point par rapport à l’époque du tandem architecte & compagnonnage ?

FM : A la fin des années soixante, le besoin en logements était énorme. A l’heure des trente glorieuses, la construction de maisons individuelles connaissait son heure de gloire. Paradoxalement, à cette même époque les architectes se sont désintéressés de la maison individuelle, marquant leur intérêt pour de plus grandes réalisations. Un concept nouveau de construction a émergé sous l’appellation : constructeur. L’apparition de ce métier est la conséquence d’une place laissée vacante par les architectes en période de forte demande.

IIJ : Ainsi naquit la nouvelle profession de constructeur de maison individuelle … quelle était le contour de sa mission ?

FM : La mission du constructeur consistait alors à se substituer à l’entreprise générale de bâtiment. Il proposait une mission de suivi assortie d’appel à la sous-traitance. Ce qui finalement correspondait en somme à une maîtrise d’œuvre qui s’appliquerait sur la totalité du marché mais avec perception de l’ensemble des sommes de ce dernier.

IIJ : Aidez-nous à comprendre ce qui différencie un Maître d’œuvre d’un Constructeur. Ça reste flou pour un non-initié.

maitrise d ouvrage Faire construire sa maison : profession maitre doeuvre

FM : Le maître d’œuvre est engagé en qualité de conseil par le client afin de l’aider dans ses choix techniques et son suivi de chantier. Le maître d’œuvre ne représente pas les entreprises mais le propriétaire, ce sont les intérêts de ce dernier qu’il doit défendre.
Le particulier conserve le libre accès du chantier à tout instant. Le client connait à l’avance les entreprises intervenantes il en maitrise le choix. Ce qui explique d’ailleurs que l’entreprise intervenante peut-être le particulier lui – même, l’autoconstructeur.
Autre point de différence, en maîtrise d’œuvre, le particulier (la famille ou maître d’ouvrage) règle au fur et à mesure de l’avancement des travaux.

IIJ : Il faut payer de toutes façons. Qu’est ce que ça change pour le client cet échelonnement ?

FM : C’est une approche différente. Prenons un exemple concret. Voici deux courbes montrant les échelonnements de paiements au cours d’une construction :
-   Les appels de fonds définis par le CCMI suivant l’état d’avancement sont en rouge
-   Les appels de fonds définis par les coûts en maîtrise d’œuvre sont en vert .

honoraires maitre d oeuvre Faire construire sa maison : profession maitre doeuvre

Ceci est issu d’un exemple concret et réel d’une réalisation dont le cout s’élève à 185400€ TTC dont :

  • 5.400 €d’assurance DO ;
  • 4.186 € de frais de permis de construire ;
  • 23.920 € de maîtrise d’œuvre

Le premier versement de 5.400€ correspond à l’assurance DO et ne rentre pas dans la trésorerie du maître d’œuvre.
Le client paie en fonction de l’avancement effectif sur travaux finis. Dans l’hypothèse d’une défaillance d’entreprise, la situation financière du particulier n’en est pas affectée.

IIJ : Le CCMI encadre les relations constructeurs et particuliers. Existe-t-il des dispositions juridiques pour règlementer la maitrise d’œuvre ?

maitre d oeuvre constructeur Faire construire sa maison : profession maitre doeuvre

FM : Beaucoup l’ignorent mais la maitrise d’œuvre est régie par la loi de 1973 qui impose à toute entreprise désirant sous traiter tout ou partie des travaux d’avoir :
1. L’accord du propriétaire
2. Avoir remis à ce dernier une copie du marché de sous-traitance ainsi que l’attestation d’assurance le concernant.

IIJ : Chacun doit connaitre les avantages et inconvénients des différentes alternatives possibles pour construire sa maison et se faire sa propre opinion. Détenir toutes les informations permet à chacun de faire un choix éclairé.

FM : Pour les constructeurs comme pour les maitres d’œuvre, la bouche-à-oreille joue un rôle déterminant dans le choix du client. Un client satisfait le fera savoir dans son entourage, un client mécontent aussi évidemment.
Il y a des choix éclairés, il y a des « habitudes de consommations », et il y a des préférences individuelles. Généralement, le contrat CCMI rassure les budgets inférieurs à 150k€, au delà, la préférence va au maître d’œuvre pour la liberté d’action.

IIJ : C’est vrai qu’aujourd’hui avec la préoccupation environnementale, la flambée des cours de l’énergie le choix constructif est devenu déterminant. Chacun a envie de réaliser une maison fidèle à ses convictions. Mais, le choix est pléthorique et c’est difficile de s’y retrouver.

FM : Et c’est pour cela que c’est intéressant de faire appel à un conseil. Quelqu’un qui va vous aider à construire votre maison qui sera unique et le reflet exclusif de vos choix.

IIJ : Ne me dites pas que vous ne standardisez pas les maisons que vous construisez. J’aurais du mal à vous croire.

FM : Et pourtant. J’ai pour règle absolue de ne jamais construire deux fois la même maison. J’en construis peu, environ une vingtaine par an. En 10 ans d’exercice, pas une n’est semblable à une autre. Ni du point de vue du choix architectural qui doit être personnel. Ni du point de vue du système constructif qui influencera tout le reste : les besoins en chauffage, en énergie… et plus tard à la revente le DPE. Mes maisons sont toutes sur mesure : au choix du client et de son budget. Et le budget c’est crucial. Je n’ai jamais dépassé un budget depuis que j’exerce.

IIJ : Alors vous faites aussi bien de la maison bois que de la maison maçonnée ?

architecte maitre d ouvrage Faire construire sa maison : profession maitre doeuvre

FM : Oui mais avec une réserve quand même. Une maison bois doit résulter d’une envie sincère et non pas d’un effet de mode. Si mon client a vécu dans une maison bois dans son enfance et qu’il a envie de recréer cette sensation, je vais la lui construire. Sinon je lui recommande de passer ses vacances dans une maison bois et de revenir me confirmer sa demande. C’est un système constructif encore peu usité en France et on ne construit pas une maison pour une période brève.
Mon métier c’est le conseil, je construis des maisons dont les habitants doivent être satisfaits. Mon intérêt est de conseiller au mieux mes clients pour que leurs choix soient de vrais choix pas des compromis, ni des « bon d’accord ». Il faut une vraie entente entre un maitre d’œuvre et son client on est amenés à se fréquenter des mois et personne ne tient à vivre dans le conflit.

Pour preuve, je ne roule pour aucun système constructif plutôt qu’un autre. Il y a même de grands avantages à les marier pour conjuguer leurs bénéfices. J’adorerais faire une maison bois et monomur par exemple. Peut-être que je rencontrerais le client qui a aussi cette envie là, et ça se fera, qui sait ?

IIJ : Que pensez vous de cette vogue disons plutôt cette vague cette déferlante BBC ?

FM : Je suis ennuyé car les consommateurs sont mal informés. Il y a sur le marché du BBC non labellisé Effinergie ce qui est fâcheux. Il y a une confusion dans l’esprit des gens entre maison passive et maison BBC. Et plus grave encore, il y a encore une absence totale en France de la notion de confort d’été. Et à mon avis cette absence de prise en compte du confort d’été, couplée au réchauffement climatique ne va pas tarder à faire couler beaucoup d’encre.

maitre d oeuvre batiment Faire construire sa maison : profession maitre doeuvre

IIJ : Pourquoi le confort d’été est-il si déterminant à vos yeux ?

FM : A quoi sert d’économiser l’énergie du chauffage en hiver si les maisons sont à 30°C l’été. C’est BBC sur le papier mais c’est invivable. Or nous vivons sous des climats tempérés et certaines maisons sont conçues uniquement en mode hiver, ce qui est le plus simple à obtenir. Si l’on promet des consommations d’électricité basses il faut les tenir hiver comme été et ne pas climatiser ce qui aurait pu être bien conçu d’emblée.

IIJ : Vous disiez que rien ne vaut un exemple concret et j’ai bien envie de vous prendre au mot. Pourrions-nous passer à la loupe l’un de vos chantiers ?

FM : Avec plaisir. Je réalise une maison à Massy qui pourra aisément illustrer nos propos. Vous êtes la bienvenue si cela vous intéresse. Ce sera la première maison BBC effinergie réalisée en Monomur terre cuite en Ile de France. Une combinaison technique audacieuse réputée impossible à réaliser. Un défi comme je les aime donc…

IIJ : à suivre…

 

La maison BBC effinergie Monomur Terre Cuite Imerys à visionner ici

 

 

trop fort la news Faire construire sa maison : profession maitre doeuvre
spacer Faire construire sa maison : profession maitre doeuvre
spacer2 Faire construire sa maison : profession maitre doeuvre
newsletters Faire construire sa maison : profession maitre doeuvre

    2 Commentaires sur “Faire construire sa maison : profession maitre d’oeuvre”

  1. Commentaire de Amélie, le 4 juillet 2014

    Bonjour,
    Je trouve votre interview très intéressante
    Pouvez vous me confirmer qu’en terme de coût c’est plus avantageux de faire les appels d’offres soit même ?

  1. 1 Trackback(s)

  2. avr 19, 2011: la maison contemporaine au design actuel garantie BBC et confort d'ete | Demain ma maison

Commenter cet article