Test étanchéité à l’air d’une maison pour label BBC (Effinergie)

La maison en liberté de la famille Dimier passe un examen de passage. N’est pas BBC qui veut. L’obtention du label Effinergie est un processus au long cours. Le test de perméabilité à l’air est très important. Compte rendu en images…

Il était une fois une famille qui avait choisi de s’engager dans le projet ambitieux d’une maison basse consommation. La famille Dimier, qui n’en était pas à son coût d’essai avec une maison construite et une autre rénovée, cherchait  à accomplir un coup de maître.

La route fut longue… même la recherche du constructeur fut complexe avant de trouver le partenaire avec qui s’engager. C’est Maisons Vivre Plus qui leur a présenté le projet qui comblait leurs attentes primordiales (terre cuite plutôt que parpaing par exemple). Tout en faisant évoluer leur projet (La maison compte deux niveaux au lieu du plain pied initial trop énergétivore….)

Je les ai rencontré il y a longtemps. J’étais là pour le premier rang (ici). Pour le deuxième niveau aussi-  le feuilleton complet est en préparation (vous le verrez bientôt là).

La maison est bien différente aujourd’hui. Et c’est un événement inhabituel qui nous a rassemblé. Vous pensez à la pendaison de crémaillère ? Et bien non… Nous nous sommes rassemblés pour le test d’étanchéité. Étape fondamentale dans le processus d’homologation pour l’obtention du label Effinergie.

Une maison BBC étanche sinon rien

Comme je vous l’ai déjà expliqué la maison est le royaume des fuites caloriques (voir article règlementation thermique).

Dès le départ, la maison BBC est conçue sur un principe différent. Des briques de terre cuite à isolation renforcée  (Ici des avec des optibric PV3+) combinées à une isolation importante (ici une isolation intérieure). En clair, les fuites caloriques ne peuvent plus passer par les surfaces. Mais une maison ce sont des surfaces (les murs, les fenêtres, les planchers et les toits) mais aussi et surtout du volume ! Et le volume c’est de l’air. Et l’air circule. Dans une maison bien isolée la déperdition calorique passe par les micro-fuites d’air.

Test bbc : les ruisseaux font les grandes rivières

L’air est fluide, libre et invisible. Il file et se faufile par les interstices et les jonctions :

  • coffres de volets roulants
  • menuiserie des fenêtres
  • murs/toiture
  • Plancher /mur extérieur
  • Fenêtres de toits
  • Trappes d’accès
  • Et même interrupteurs…

Test de perméabilité de la maison BBC en images

La perméabilité à l’air d’une construction se quantifie par la valeur du débit de fuite de l’enveloppe sous un écart de pression donné. En clair, on met la maison est mise en dépression de 4 pascals et l’on mesure ce qui entre grâce aux écarts de pression.

Les valeurs sont mesurées selon la norme NF EN 13829 « Performance et thermique des bâtiments – Détermination de la perméabilité à l’air des bâtiments. Méthode de pressurisation par ventilateur« .

J’ai trouvé ce jargon peu clair et malgré le défaut majeur de l’air (son invisibilité) j’ai pris quelques photos pour éclaircir le sujet. (Très enfumé parfois vous verrez…)

Pour mettre la maison en dépression la porte d’entrée est équipée d’un ventilateur. Pour faire les innombrables mesures le tout est relié à un ordinateur.

dispositif mise en depression maison Test étanchéité à lair dune maison pour label BBC (Effinergie)

Une fois les mesures satisfaisantes. On lance un processus d’identification des sources d’entrée d’air (même minimes elles existent). On crée de la fumée à l’extérieur du bâtiment à l’aide d’une machine spéciale. On bombarde les vitrages de fumée. La mise en dépression de l’air intérieur de la maison attire l’air extérieur identifiable grâce à la fumée . La fumée devient un indicateur visuel de la perméabilité et de la source de la micro-fuite. La baie vitrée est un exemple intéressant car il est impossible d’assurer une étanchéité parfaite.

Le test en images :

fog machine Test étanchéité à lair dune maison pour label BBC (Effinergie)

fumigene sur baie vitree 11 Test étanchéité à lair dune maison pour label BBC (Effinergie)

fumigene sur baie vitree 2 Test étanchéité à lair dune maison pour label BBC (Effinergie)

fumigene sur baie vitree 3 copie Test étanchéité à lair dune maison pour label BBC (Effinergie)

fumigene sur baie vitree 4 Test étanchéité à lair dune maison pour label BBC (Effinergie)

Toutes les prises électriques de la maison sont vérifiées une par une pour tester s’il y a un « courant d’air ».

Si on évite de tester les courant électriques en y posant la main. Pour les courants d’air c’est idéal….

prise delectricite prise dair Test étanchéité à lair dune maison pour label BBC (Effinergie)

Et enfin quand les résultats sont au rendez-vous, le test d’étanchéité commence à ressembler à une pendaison de crémaillère. Mais à ce moment là, j’avais rangé l’appareil photo.

trop fort la news1 Test étanchéité à lair dune maison pour label BBC (Effinergie)Vous voulez être averti de la parution des  définitions suivantes. Suivez demainmamaison sur twitter, sur facebook ou inscrivez vous à la newsletter. A chacun son média de référence !

    24 Commentaires sur “Test étanchéité à l’air d’une maison pour label BBC (Effinergie)”

  1. Commentaire de skysensor31, le 20 mai 2009

    merci, je n’avais jamais entendu parler de ce test là…combien de temps cela a t’il duré? finalement la maison a t’elle reçu le label effinergie?

  2. Commentaire de Isabelle, le 29 mai 2009

    Les mesures ont bien duré deux heures. Cela ne compte pas l’étude du dossier. Les mesures étaient bel et bien conformes pour l’obtention du label Effinergie.

    Les résultats ont été transmis à Promotelec désormais habilité aux côtés de Cequami à homologuer Effinergie. Promotelec devrait envoyer une certification après l’étude du dossier. Suivi ou pas d’une visite de chantier.

  3. Commentaire de Marc, le 4 juin 2009

    La maison sera à coup sûr labellisée. En effet, le test d’étanchéité clos une démarche longue et rugoureuse de la conception de cette maison, qui bénéficie d’une forme compacte, d’une orientation bioclimatique (c’est la meilleure chose car ça ne coutre rien, sauf en réflexion …) et des coéfficient de résistance thermique plus qu’excellent du à une isolation renforcée, à laquelle a été ajoutée la plus grande attention à son étanchéité (ce qui était jusqu’alors absolument pas pris en compte).
    Pour exemple, les parois froides (id est, les murs extérieurs bénéficient d’un coéfficient de résistance thermique R = 6, le plancher bas d’un R de 5.20 et l’isolation dans les combles permet d’atteindre un R de 9.

  4. Commentaire de Marc, le 10 juin 2009

    Pour un peu plus de détails techniques sur le projet, voir lien ci-dessous sur le site d’Effinergie

    http://www.effinergie.org/site/Main/ProjetsRhoneAlpes

  5. Commentaire de Francis, le 26 juin 2009

    Bravo pour la démarche. Je mets en place un projet de même nature en Aquitaine (Pyrénées-Atlantiques). Pouvez-vous préciser SVP la nature et les caractéristiques de l’isolation qui a été retenue pour les combles et la dalle (et y-a-t-il un vide sanitaire ?). Quel est le niveau d’atténuation acoustique? Merci pour cette publication.

  6. Commentaire de Isabelle, le 26 juin 2009

    Bonjour Francis,

    Merci pour votre commentaire. Je me mets en quête de la réponse à votre question et reviens vers vous au plus vite avec les informations techniques requises.

  7. Commentaire de Isabelle, le 30 juin 2009

    Francis j’ai interrogé Marc Veyrac, le constructeur de cette maison (maisons vivre plus) . Et voici sa réponse

    Pour l’isolation des combles, nous avons soufflé 405 mm de laine de roche (R=9); pour la dalle, il s’agit d’une dalle sur terre plain avec deux épaisseurs de 80 mm chacune de KNAUFF THERM 30 (polystyrène) avec remontées périphériques. Pour l’atténuation acoustique, je ne saurais vous répondre précisément.
    Petite précision : L’isolant est disposé sous la dalle, ce qui permet par ailleurs de bénéficier d’une bonne inertie thermique au niveau du plancher avec 18 cm de béton au dessus de l’isolant.

    J’espère que cela répondra à votre question.

  8. Commentaire de Christophe, le 27 juillet 2009

    Curieux ce test. Jusqu’a présent pour tous les tests étanchéité dont j’avais entendu parlé, la « fumigation » avait lieu a l’intérieur car il est plus facile de suivre les flux de fumée….

  9. Commentaire de Marc, le 31 juillet 2009

    En fait ça permet de moins indisposer aussi les personnes présentes lors du test.
    De toute façon, la maison étant en dépression, on se rend parfaitement compte des fuites.
    Mais il est vrai tout de même que c’est assez impressionnant.

  10. Commentaire de Marc, le 31 juillet 2009

    A l’attention de Francis : ou en est votre projet ? avez vous d’ores et déjà choisi un constructeur ou des artisans ? Pour quelle mode constructif avez vous opté ?

  11. Commentaire de jerome, le 8 septembre 2009

    n’y a t il pas une abbération dans vos propos??
    vous dites « Petite précision : L’isolant est disposé sous la dalle, ce qui permet par ailleurs de bénéficier d’une bonne inertie thermique au niveau du plancher avec 18 cm de béton au dessus de l’isolant »

    N’aurait il pas été plus judicieux de ne pas faire d’isolation en sous face (sous la dalle) dans le but d’améliorer l’inertie thermique justement!

    L’inertie thermique est crée par la masse de matériaux utilisée. Or aujourd »hui seule votre chappe de 18cm vous confere de l’inertie.
    Tandis que sans l’isolation en sous face, le terre plein aurait augmenté l’inertie.

  12. Commentaire de CEDRIC, le 1 juin 2011

    EST CE QUE LE TEST D ETANCHEITER DOIT ETRE FAIT UNE FOIS LES VMC MISE EN PLACE DANS LE CADRE D UNE MAISON EN CONSTRUCTION

  13. Commentaire de Isabelle, le 27 juin 2011

    L’usage veut que les tests soient effectués quand la maison est prête à livrer. Mais il est vrai que la VMC est d’aucune utilité pour le test. Elle est désactivée car son fonctionnement ne permet pas le test.

    Il existe aussi des test intermédiaires entre le gros œuvre et le second œuvre. Ces tests de perméabilité à l’air à ce stade de la construction permettent de mettre en évidence la performance de l’enveloppe. Une performance qui doit ensuite être revalidée ensuite et non pas détériorée par des perçages intempestifs etc… Lors des tests à mi-parcours de la construction il n’y a évidemment pas de VMC en place.

  14. Commentaire de berard micheline, le 12 décembre 2012

    Bonjour,
    J’ai fait refaire les fenêtres et les volets voici 3ans 1/2 maintenant et j’ai l’impression de sentir des courants d’air partout est ce que ce test peut être effectué dans maison déjà habitée ?
    Quel est le prix de cette prestation ?
    Qui le fait en général ?
    Avec mes remerciements pour les réponses

  15. Commentaire de jean claude, le 17 octobre 2013

    le calcul de perméabilité se fait -il par la surface des parois en m2 ou en m3

  1. 9 Trackback(s)

  2. mai 18, 2009: A quoi ressemble une maison bientôt BBC ? | Demain ma maison
  3. mai 18, 2009: NORMES & LABELS : JE LABELLISE, TU CONSTRUIS, IL HOMOLOGUE - Certification qualité bâtiment et construction : Minergie, Effinergie, BBC, HPE, RT | Demain ma maison
  4. nov 30, 2009: Nouvelles constructions : la très haute efficacité énergétique c'est pour 2020 : energies renouvelables, energies durables, rt 2005, rt 2012 | Demain ma maison
  5. fév 21, 2010: Top 5 des posts les plus consultés du blog demain ma maison | Demain ma maison
  6. mar 29, 2010: L’essentiel du vocabulaire construction ou mon dico des matériaux. Définition 5 : Conductivité Thermique | Demain ma maison
  7. mai 31, 2010: Questions maison : le coeur de vos préoccupations | Demain ma maison
  8. juil 9, 2010: Le blower door test c’est quoi ? | Demain ma maison
  9. mar 3, 2011: Scellier 2011 | Demain ma maison
  10. mar 16, 2011: La radioactivité est à nos portes : que faire pour nous protéger dans nos maisons | Demain ma maison

Commenter cet article