Comment éliminer la poussière ?

Le ménage est un éternel recommencement. Qui n’a pas pesté comme la poussière et éternué sur son passage ? Poussière : qui es-tu ? Où es-tu ? Que fais-tu ?

Qu’est-ce que la poussière ?

poussière détoile Comment éliminer la poussière ?  La poussière remonte à la nuit des temps. Il semble qu’elle a toujours été là. Avant nous évidemment. Même la Génèse y fait référence « Tu es né poussière et tu retourneras à la poussière »

La poussière est un ensemble de fibres et de fins débris assez légers pour être mis en suspension dans l’air. La poussière est un subtil cocktail de particules dont le diamètre est inférieur à 500 micromètres. Ces particules sont d’origine minérale ou organique. Elles se créent sans cesse. La poussière est donc partout et pose des problèmes graves pour la santé des humains, des animaux et même des plantes. La poussière affecte aussi le bon fonctionnement des machines. Donc nature et humains exercent une traque permanente pour lutter contre l’envahissement de la poussière.

 

D’où vient la poussière ?

De l’espace :

La Terre reçoit actuellement entre 30 000 et 40 000 tonnes de poussière spatiale chaque année.

De l’extérieur :

Selon une étude américaine de 2010, 60 % de la poussière de la maison provient de l’extérieur.

La poussière entre par voie aérienne et se dépose au fur et à mesure.

Soit elle entre avec nous « La poussière déposée par les semelles de chaussures apporte dans les maisons des restes d’excréments de chiens, chats, oiseaux, rats, etc. Des particules toxiques, radioactives contaminantes peuvent être apportées au domicile avec les vêtements de travail par ceux dont le métier les expose à un environnement pollué. » (Source Wikipedia.)

De l’intérieur :

Le reste est donc fabriqué par les habitants eux-mêmes… Appétissant, non ?

 

La poussière en vrac : Composition & décompositions

Matières organiques :

Pollens, spores de champignons, de mousses, de fougères, dégradation de poils, de plumes, desquamation de peau, acariens et excréments d’acariens… miam.

 

Matières minérales :

Dépôt de poussière spatiale, érosion des sols, éruptions volcaniques, tempêtes de sable ou de poussières, embruns marins, pollution industrielle, pollution urbaine, incendies de forêt… Re-miam.

 

Comment se débarrasser de la poussière — temporairement ?

 

Comme la poussière est partout même dans l’espace. Elle s’infiltre partout.

 

La nature fait le ménage sur terre :

La pluie, les bruines et aussi le brouillard et la neige lessivent l’air de la poussière qu’il contient. Les allergiques le savent bien, ils sont soulagés quand la pluie fait tomber les pollens et les particules.

 

La nature embauche aussi les plantes pour mettre l’air au clair. La rosée, les mousses et lichens piègent efficacement de grandes quantités de poussières.

Et pour que la boucle soit bouclée, c’est bien la poussière qui transporte une partie des pollens qui féconde donc les plantes. Elle est pas belle la vie ?

 

Dans la maison : C’est bibi qui fait le ménage.

Avec un chiffon pour emprisonner la poussière déposée sur les meubles.

Avec un aspirateur pour capturer celle déposée sur le sol et sous les meubles.
Celui qui utilise un plumeau a tout faux puisqu’il remet en suspension la poussière aérienne qui s’est déposée et s’expose donc à la respirer.

En général on lave aussi les zones empoussiérées puisqu’une grande quantité de microbes plus ou moins pathogènes s’invitent à la fête pour faire bombance.

Exemple : Les humains renouvellent leur peau en permanence, en perdant cellules et micro-organismes symbiotes qui vont régaler les acariens qui à leur tour produiront des excréments qui rejoindront la poussière ambiante.

La poussière affecte donc grandement la qualité de l’air intérieur et provoque parfois donc de véritable maladies comme le SBS (sydrome de l’habitat malsain). De nouvelles normes de constructions des bâtiments visent à protéger les habitants de ces nuisances notamment sur les bâtiments HQE.

 

Mais la poussière c’est la vie !

 

Depuis le 21 janvier 2014, la poussière a pris une coloration presque magique qui n’a rien à voir avec la poussière de fée ni avec la fée clochette. La nouvelle est venue du monde scientifique, des chercheurs ont confirmé la présence de molécules d’eau à la surface des poussières qui flottent dans l’espace. S’il y a de l’eau sur les poussières spatiales, c’est que la vie est ailleurs ou vient d’ailleurs. Il semblerait que l’eau se forme d’elle-même dans l’espace lorsque les grains de poussière spatiale sont irradiés et endommagés par le vent solaire.

Ils ont tous rêvé de changer le plomb en or. On a toutes rêvé que le cycle de la poussière nous laisse un peu de répit. Qui aurait pu imaginer que l’eau se forme à la surface des poussières sous les feux conjugués des irradiations et du vent solaire ?

Ishii le chercheur était extatique : « partout où il y a de la poussière, et partout où une étoile génère un vent solaire, nous pouvons nous attendre à trouver ce phénomène de production d’eau. C’est une possibilité tellement alléchante — que ce processus peut avoir contribué aux origines de la vie, non seulement sur Terre, mais peut-être ailleurs. »

 

 

    2 Commentaires sur “Comment éliminer la poussière ?”

  1. Commentaire de Jane, le 27 janvier 2017

    MOI pour la poussière, j’ai choisi une solution radicale mais tellement efficace en installant une aspiration centralisée

  2. Commentaire de Clem, le 18 octobre 2017

    Un aspirateur sans fil ou pas puissant comme Dyson et la poussière, je peux vous dire qu’elle n’existe plus (jusqu’au lendemain)

Commenter cet article