Cave humide : du projet à la mise en route de la rénovation

Pour passer du rapport d’expert à la réalité il a fallu un peu de délai : financer le projet. Trouver les artisans, trouver les fournisseurs… Étudier les devis des uns, les solutions des autres, comparer les matériaux.

aplomb mur Cave humide : du projet à la mise en route de la rénovationLa recommandation de l’expert prévoyait de faire tomber l’enduit qui bloquait l’eau dans les murs.

Les murs ont donc été déshabillés. Mais……horreur malheur : une partie des murs est partie avec l’enduit.

Sous l’enduit la plage : Le caractère friable du matériau du mur est apparu.

Comment rattraper ce mur à trous ? La solution de comblement à l’enduit respirant est envisagée. Mais cela suppose passer des quantités industrielles d’enduit respirant. (Il coute un bras évidemment).

Un expert es-structure est appellé à la rescousse pour examiner le mur. Sa portance. Sa résistance. Sa pérennité. Il rassure Albert et Capucine. Ces murs tiendront la maison. Mais pas l’enduit.

En clair, l’enduit de traitement des sels prévu pour les murs ne pourra pas tenir au mur.  Un test de résistance à l’arrachement n’est pas nécessaire pour le prouver.  Les murs sont friables et ils s’effritent sous les doigts. Ils tiennent d’eux mêmes et tiendront la maison si on n’y touche pas. Un pilier seulement est à renforcer par un coffrage béton.

 

Le projet d’Albert et Capucine tombe en miettes.

effritement mur Cave humide : du projet à la mise en route de la rénovation

Les murs sont de plus en plus secs au fil des semaines mais on est loin d’une pièce propre. Quand on frôle le mur, le sable tombe.

  • Impossible de laver le linge dans une pièce qui génère sa propre poussière !
  • Impossible d’accrocher la chaudière à ventouse hautes performances au gaz – déjà commandée – dans un mur pareil.

La cave est en passe d’être asséchée mais l’espace n’est pas utilisable.Retour à la case départ. Que faire ?

Comment faire des murs droits, propres, solides, sains et insensibles à l’humidité potentielle des murs ?

Une cloison de doublage des murs de la cave s’est imposée. Et la question du matériau de doublage de mur humide s’est posée.

  • Avec les eaux de ruissellement aucune plaque de plâtre ne tiendra dans la durée. Pas plus que le Fermacell.
  •  Que faire qui soit solide mais respirant ? Albert et Capucine ne verront plus les murs porteurs. Il ne faut pas risquer que les murs se gorgent d’eau et que cette eau ne puisse plus s’évaporer ensuite. Une mission de protection du mur ancien initialement remplie par l’enduit.
  • Quel matériau pourrait sans dommage résister à de forts taux d’humidité à certaines périodes ?

 

La réno c’est de l’impro.

Zorro Logo 237x300 Cave humide : du projet à la mise en route de la rénovation

Même si Albert et Capucine avaient pensé tout prévoir. Ils se sont trouvés plusieurs mois dans l’impasse. Parfois on construit des solutions au fil des découvertes sur le chantier. Parfois, le chantier tombe en panne. Après des mois de recherches, les conseils des uns, les désillusions des autres, le rappel de l’expert : la brique terre cuite est arrivée avec son long manteau, son grand chapeau.

Insensible à l’humidité, solide, respirante. Si les briques de Carrobric n’étaient pas si lourdes elles seraient certainement venues à dos d’un destrier noir !

Personne n’y avait pensé car c’est un matériau que l’on utilise ailleurs que chez le particulier. Dans les stades, les hôpitaux. Les locaux tertiaires à forte contrainte.

carrobric Cave humide : du projet à la mise en route de la rénovation

Albert et Capucine ont poussé un soupir de soulagement. Certes, un chantier en cours et en panne est un souci. Être à deux doigts de réussir l’aménagement de la cave et d’achopper sur la dernière pierre est rageant.

Mais, il y avait plus grave : la chaudière commandée -et prête à installer – ne pouvait pas être posée ni raccordée.  Un ballon d’eau chaude électrique pour attendre c’est bien. Mais quand le mois d’octobre est arrivé sans chauffage. La pression est montée d’un cran.

épisode 1 : cave humide.

épisode 2 :  diagnostic murs cave

    Un Commentaire sur “Cave humide : du projet à la mise en route de la rénovation”

  1. Commentaire de Gregory, le 14 novembre 2017

    Bonjour,
    Merci pour ces articles !
    Existe t’il une suite à cette histoire de cave humide ?
    Merci d’avance
    bonne journée

Commenter cet article