A propos de l’auteur de ce blog

Le journalisme est mon métier et les maisons sont une passion. Demain-ma-maison.com est un blog. Un blog qui a pour ambition d’écrire tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les maisons sans jamais trouver quelqu’un à qui le demander.

De l’idée au projet :
Lors de mon premier projet de maison, je me suis donné beaucoup de mal pour ne pas me laisser imposer les solutions toutes faites. C’est un art difficile. Il y a toujours un expert très convaincant pour vous expliquer le bien fondé de sa solution. Comment faire le choix approprié ? J’ai donc fait des quantités de recherches et établi des dossiers complets sur chaque sujet.
J’ai pesé tous mes choix en connaissance de cause et en anticipant les conséquences. En me trompant parfois aussi.

Je me suis prise au jeu du blog grâce & avec Imerys Structure :
Avec demain-ma-maison, je mets mon expérience professionnelle et personnelle au service de tous les internautes.
Imerys m’ouvre les portes du bâtiment aussi souvent que je le demande (Archi, Constructeurs, Promoteurs…). J’ai carte blanche pour solliciter leurs experts et les bureaux d’études indépendants.
En clair, Imerys me donne l’outil et la rédaction en chef.

Trop d’infos tue l’info :
Sur ce blog je fais mon métier de journaliste dans un domaine qui me passionne où tout bouge en permanence. Difficile de s’y retrouver. Mon objectif vulgariser, démystifier et faire simple. Ainsi chacun pourra décider vraiment pour sa maison de demain.

Sous le signe du partage :
Demain-ma-maison c’est le partage du fruit de mes enquêtes.
Demain-ma-maison c’est aussi le partage de plusieurs projets de maisons que l’on suivra au fil du temps : Ma première maison. Ma Maison autrement. Ma maison en liberté.

Avec demain-ma-maison.com j’espère que vous aurez toutes les clefs pour trouver celles de la vôtre.

    15 Commentaires sur “A propos de l’auteur de ce blog”

  1. Commentaire de Jean-Marc Blanchot, le 7 avril 2009

    Bonjour

    Je m’occupe de Maison du Développement Durable. Seriez-vous interessée par des collaborations occasionelles ? Mon tel est 01 42 23 15 05

  2. Commentaire de Liliane, le 23 mai 2009

    Bonjour…

    Je pensais être tombée sur un site de qualité, mais une fois de plus la grande déception !

    Arrivée sur le site on y trouve des infos plutôt intéressantes et on se dit c’est objectif mais en réalité non ! Vous êtes clairement soutenue par une entreprise (voir vos mentions légales !) On se demande même si toutes les autres entreprises que vous citez ne font pas partie de la même boîte…

    Il est beau le métier de journaliste…

    Liliane

  3. Commentaire de Isabelle, le 2 juin 2009

    Bonjour Liliane,

    Merci pour votre commentaire qui pose une question de fond à laquelle je pensais avoir répondu plus haut dans ce post.

    Il existe plusieurs types de blogs aujourd’hui. Le blog « journal intime » qui tend à disparaître. Il se voit bientôt remplacé par les blog « vitrine » de l’activité professionnelle. Les blogs d’illustratrices par exemple ou les blogs de personnalités politiques pour les plus fameux.

    Les blogs à thèmes connaissent un vrai succès. Le mien en fait partie. Ils sont très consommateurs de temps. Leur auteur doit donc choisir entre s’alimenter ou alimenter son blog…. Pour alimenter les deux il y a soit la publicité. (Dans ce cas vous voyiez des bannières généralement en rapport avec la thématique traitée afin d’intéresser les lecteurs). Soit un sponsor. Dans ce cas là vous ne voyiez pas de bannières mais il y a un mécène. Un seul. Les blogs de marques sont nombreux (Aoste, Célio, Vichy, Apple….) La production de contenus artistiques ou informatifs est très consommatrice de temps. Les Télévisions en savent quelque chose… Les artistes réalisent aussi des commandes. On vous choisit pour une compétence, un style, un angle, une manière d’être et ensuite vous dédiez une partie de votre temps pour réaliser votre mission. La mienne : créer un blog qui soit un une passerelle entre la technicité des sujets liés à la maison (une information habituellement dédiée aux professionnels ou aux avertis) et les crédos publicitaires que l’on sert habituellement aux consommateurs finaux. Mon blog a aussi un ton, le mien digeste, sérieux sans se prendre au sérieux.
    En revanche mon blog ne blague pas avec l’essence même du web 2.0 : Chacun peut s’exprimer. Les commentaires sont ouverts. Le votre est une critique. Il a sa place. Votre question soulève un débat. J’y répond. Vous écrivez « enfin de la bonne information ». C’est parce que je m’y emploie. Et étymologiquement tout est écrit. C’est aussi un travail. J’y consacre mon temps et mon énergie…

  4. Commentaire de Estelle, le 23 novembre 2009

    Bien d’accord. C’est plus agreable de lire un blog sponsorise que d’etre pertubee voire interrompue par des publicites qui envahissent l’ecran et empeche une lecture sereine.
    J’aime ce blog, il est clair, intelligent et non hypocrite, le sponsort n’est pas cache.

  5. Commentaire de Amélie, le 29 janvier 2013

    Bonsoir Isabelle,

    Je me permets de vous contacter aujourd’hui pour mon client Leroy Merlin Source, initiateur de la deuxième édition des Assises de l’Habitat qui se dérouleront les 19 et 20 mars prochain et seront consacrées aux  » imprévisibles habitants : adaptations, résistances, paradoxes « , vaste sujet témoignant d’un habitat transformé voire bousculé par les habitants eux-même et leur mode de vie, sans forcément que cela s’explique par des contingences technologiques.

    Ces deux jours de partage permettront de prendre connaissance des résultats d’études et d’expérimentations inédites et innovantes, fruits de 18 mois de travail des chercheurs, enseignants et professionnels du bâti associés à ce projet. Parmi les grands sujets de cette édition 2013, certains sont susceptibles de vous intéresser :

    - les motivations des personnes âgées à rester chez elles, malgré leur perte d’autonomie ;
    - l’essor inéluctable du logement comme lieu de soin ;
    - les nouvelles formes de cohabitation dans des logements conçus à cette fin ;
    - les nouveaux territoires péri-urbains et leurs habitants ;
    - les habitants hyperconnectés et énergivores ;
    - la nature chez soi, nouvelles pratiques vertes ;
    - comment les bâtiments basse consommation se vivent au quotidien ?

    Cet événement sera également l’occasion d’échanger avec le collectif Designers+ des idées émises pour de nouveaux aménagements (espaces, lumières, couleurs … ), de revenir sur l’étude de deux anthropologues autour de deux projets d’aménagement par des particuliers. Pour en savoir plus, je vous invite à consulter le programme ici en pièce-jointe.

    Si ce sujet vous intéresse, je vous propose de rencontrer l’équipe Leroy Merlin Source en amont de l’événement qui je l’espère vous comptera parmi ses participants, afin d’en savoir plus sur les Assises de l’Habitat ses intervenants et ses projets. Ce sera par ailleurs l’occasion d’en savoir plus sur Leroy Merlin Source.

    Leroy Merlin Source en quelques mots :

    Initié par Leroy Merlin, Leroy Merlin Source est un pôle collaboratif des savoirs de l’habitat qui réunit des chercheurs, enseignants et professionnels :

    Du cadre bâti : architectes, urbanistes, designers, acousticiens
    Des sciences sociales : sociologues, psychosociologues, anthropologues, philosophes
    De l’accessibilité pour tous les publics : experts du handicap et du vieillissement, ergothérapeutes, acteurs de la société civile

    Le pôle est structuré autour de trois groupes de travail : « habitat et autonomie », « habitat, environnement et santé » et « usages et façons d’habiter ». Les recherches des experts sont commanditées et font écho à des enjeux majeurs de société.

    J’espère que ce sujet aura retenu toute votre attention. Je me tiens naturellement à votre disposition pour toutes demandes d’informations complémentaires.
    A bientôt,

    Amélie.

  6. Commentaire de Cyril, le 6 avril 2013

    Bonjour,
    J’attire votre attention sur ce que l’on pourrait presque appeler du vol organisé ( en matière d’isolation thermique).
    Les normes se durcissent et tous ceux qui construisent sont obligés d’acheter de plu en plus d’isolant.
    Si au départ, la cause des économies d’énergies est louable, pourquoi les isolants vendus ne garantissent-ils toujours pas la pérennité de leur performance annoncée? Ne serait-ce que 10 ans !!!

  7. Commentaire de Isabelle, le 9 avril 2013

    La plupart des isolants se dégradent par nature. La performance est atteinte à la pendaison de crémaillère et un peu moins chaque jour. C’est la nature même de l’isolant qui dicte sa durée de vie. On ne peut, quand même pas, en vouloir à une laine de se tasser (lentement à l’horizontale et très vite à la verticale).

    Les matériaux affichent des performances sur plusieurs plans. La résistance thermique que tout le monde regarde. La durée de vie qui est inscrite dans les fiches techniques mais dont tout le monde se fiche. Les matériaux comme les humains ne deviennent pas vieux et fragiles en un jour. Et beaucoup de maisons se croient isolées alors que cette performance se conjugue au passé.

    Il y a d’autres points terribles mais ignorés. Certains produits sont dangereux à la pose et/ou à l’usage. Certains produits ne laisseront pas la moindre chance de survie à leurs habitants en cas d’incendie. Périr asphyxié par son isolant… sans commentaire.

    La seule et unique manière de ne pas être soumis à la durée de vie de son isolant et à ses inexorables baisses de performance c’est d’opter pour le système constructif dit de « Isolation répartie » (à voir dans ces pages). Le mur porteur et l’isolant ne sont plus un sandwich mais un seul et même matériau. Que d’ailleurs on appelle Monomur. La brique Monomur est en terre cuite et le monomur béton est en béton cellulaire. Sur le plan de l’isolation répartie ils suivent le même système constructif. Ils sont très différents sur d’autres plans.

  8. Commentaire de RICHARD, le 7 janvier 2015

    LUTTE CONTRE LE RADON:
    Est-ce que ce theme est prévue d’etre abordé prochainement pour les régions concernées, nous sommes ,une Sté qui est spécialisée dans la remédiation du gaz RADON, nous pouvons ammener des solutions efficaces simples de mise en place et surtout économiques.
    A ce jour les différents organismes tel que Agence Régionnale de Santé se préoccupe plus du diagnostique sur le radon que les remèdes, ils nous connaissent mais ne peuvent pas parler de nous sous couvert qu’ils feraient de la publicité, aux USA ils ne se préoccupent pas de cela seule l’efficacité est de rigueur.
    Je suis a votre disposition pour vous donner tous les éléments connus actuellement pour lutter contre le radon et nos produits.

  9. Commentaire de Flo, le 20 mars 2015

    Où trouver l’adresse d’une société qui apporte des remèdes au radon ? Pour un local sans aucun système de ventilation et qui possède un poêle à bois, dans lequel a été mesuré des taux d’amiante dépassant les seuils autorisé en France, que faire svp ? Merci !

  10. Commentaire de Isabelle, le 1 mai 2015

    Pas de miracle. Désolée.
    Soit le poele se fait la malle. Soit vous carottez les murs pour mettre une ventilation.

  11. Commentaire de T-ENR, le 17 septembre 2015

    Bonjour,
    Je rejoints l’analyse qui veut faire la différence entre le blog spammé de publicités intrusives et le travail d’investigation qui mérite d’être appuyé par un fabricant, un constructeur, une marque ou que sais je. Pour répondre à la critique stipulant le manque de transparence de votre blog, je mettrais en avant le besoin de vivre de son art, tout en gardant une distance nécessaire avec son sponsor.
    La neutralité éditoriale reste la ligne conductrice que nous apprécions tous.

    Bien cordialement

  12. Commentaire de Tom chauff, le 23 novembre 2015

    J’aime beaucoup le commentaire de Liliane même s’il date de 2009 comme quoi on peut ressortir des choses. Elle s’étonne qu’il y ait une entreprise derrière ce blog. Mais huit ma chère Liliane tout le monde n’est pas à la retraite avec une pension qui tombe tous les mois. Il faut savoir que pour faire du référencement les entreprises sont bien obligées de créer des sites Internet sur une thématique proche de leur commerce.

  13. Commentaire de richard arifi, le 1 août 2016

    cherche ferme ou maison pas cher indre-et-loire pays-de-la loire poitou-charentes merci

  14. Commentaire de covina skirt, le 14 mars 2017

    Nice replies in return of this difficulty with firm arguments and describing all regarding that.

  1. 1 Trackback(s)

  2. nov 7, 2011: Rénovation : Patrimoine et Innovation Tuile | Demain ma maison

Commenter cet article