PTZ + : Le PTZ plus en clair. Ce qu’il faut retenir pour l’obtenir

Une France de propriétaires telle est l’ambition affichée de ce prêt à taux zéro. Un PTZ que l’on avait baptisé prêt à taux zéro renforcé cet été et dont on parle comme le messie en cette rentrée.
Augmenter le taux de propriétaires pour le faire passer de 58% actuellement à 70% voilà pour les objectifs chiffrés. Le PTZ renforcé devra compter 380.000 bénéficiaires tandis que le PTZ tout court n’en touche actuellement que 200.000 à 250.000.

pret taux zero plus logo PTZ + : Le PTZ plus en clair. Ce quil faut retenir pour lobtenir

L’ambition du PTZ plus ou PTZ renforcé :

« Jamais l’État n’a autant investi pour permettre aux classes moyennes et modestes d’accéder à la propriété, tout en étant plus efficace avec moins d’argent », déclare  secrétaire d’Etat au Logement Benoist Apparu. Voilà c’est dit.

Cela remet en cause la plupart des dispositifs destinés aux primo-accédants :

Les aides qui restent et les aides qui disparaissent c’est là.

Les dispositifs un par un c’est ici (pour les primo accédant mais pas seulement)

Un dispositif  qui s’annonce déjà complexe : le PTZ sera calculé en fonction de 4 critères

  1. Où voulez-vous (devez-vous) acheter ?

  2. Votre acquisition se porte t-elle sur une maison verte ?

  3. Voulez-vous construire  ou rénover ?

  4. Quels sont les revenus du foyer ?

1. Où voulez-vous (devez-vous) acheter ?

carte france zones a b1 b2 c PTZ + : Le PTZ plus en clair. Ce quil faut retenir pour lobtenirCe qui est rare est cher, donc l’accession à la propriété est d’autant plus difficile sur ces zones là … On choisit de s’installer durablement en fonction de son travail et c’est donc la zone d’habitation est bien plus subie que choisie. Faire face à la pénurie de logements dans les zones critiques telle est l’ambition affichée du PTZ+. Il sera donc calculé en fonction de la zone dans laquelle vous habitez. Le barème du « PTZ+ » soutien les achats de logements neufs dans les zones A et B1 : région parisienne, sud méditerranéen, métropoles régionales ou les zones frontalières. (Voir les zones A ici et B1 là).

(On a beaucoup parlé de ces zones à l’occasion des lois Scellier, mais ce découpage de la France en zones est applicable pour différentes aides aux logement c’est l’arrêté du 29 avril 2009)

2. Votre choix se porte t-il sur une maison verte ?

Le barème du PTZ+ sera plus favorable aux logements qui consomment peu. Très clairement ce dispositif la maison de vos reves PTZ + : Le PTZ plus en clair. Ce quil faut retenir pour lobtenirfavorise les logements classés BBC (et certainement  plus tard les maisons à la norme RT2012 – lire l’article le BBC tend à devenir la référence dans la construction durable.)


Exemple :   Une même famille bénéficiera d’un PTZ+  à 40% du plafond pour un logement neuf BBC en zone A. Cette famille ne décrocherait  qu’un PTZ+ à  30% du plafond pour un logement plus énergivore dans la même zone A.


C’est nouveau ! Ce prêt s’intéresse également à la performance énergétique est dans l’ancien : les  bâtiments étiquetés A, B, C ou D (c’est-à-dire ceux qui consomment moins de 230 kWh par m2 et par an) bénéficient d’un barème plus avantageux que les autres.

(La performance énergétique c’est quoi : c’est là)

3.Voulez-vous construire  ou rénover ?

etiquette conso maison PTZ + : Le PTZ plus en clair. Ce quil faut retenir pour lobtenirCe dispositif ne favorise donc pas plus la construction que la rénovation. Le PTZ+ sera ciblé en province sur les habitations anciennes pour revitaliser les « centre-bourgs ». Libre à vous de choisir le logement qui vous convient le mieux. S’il est neuf, orientez vous sur du BBC. S’il est ancien mais est quand même classé sur les étiquettes A, B, C ou même D rénovez-le.
Attention aux  logements E, F, G…
Le conseil de la blogueuse : Demandez le DPE des logements avant d’aller visiter. Malheureusement  ce n’est pas encore affiché dans les petites annonces immobilières.
En savoir plus sur le DPE : ici

En savoir plus sur la conso des maisons (la performance énergétique). Ma basse consommation des maisons, la RT 2005,  la 2012 qui arrive en novembre 2010 tout le monde en parle mais vous aimeriez bien qu’on vous explique en commençant par le début : cliquez là.

faites vos comptes PTZ + : Le PTZ plus en clair. Ce quil faut retenir pour lobtenir4. Quels sont les revenus du foyer ?

Le PTZ+ est annoncé comme  « sans conditions de ressources ». C’est imprécis. Chaque primo-accédant quelque soit ses ressources peut demander à bénéficier du PTZ+. Tout le monde est donc éligible. Mais les prêts seront plus intéressants pour les foyers aux revenus moyens et modestes.

Les conditions, les durées, le montant du PTZ+ et l’articulation avec les autres prêts seront très variables.

Les revenus s’interprètent en fonction du nombre de personnes qui vont occuper la résidence principale. L’ambition étant de favoriser au maximum les classes moyennes et modestes. Les durées de remboursement comprises entre  5 et 30 ans seront inversement proportionnelles aux revenus du foyer. En clair les foyers modestes ont du temps, les foyers plus aisés devront boucler les remboursement du PTZ+ en 5 ans.

Ooops : Vous déjà propriétaire ?

la tete dans le scellier PTZ + : Le PTZ plus en clair. Ce quil faut retenir pour lobtenirLe PTZ n’est pas pour vous. La philosophie du projet c’est l’accession à la propriété…. Oui le PTZ avait été annoncé « pour tous », ce n’est pas pour toutes les résidences principales mais pour tous les primo-accédants.

Pas de PTZ pour les heureux propriétaires. Qu’ils se réjouissent ça bouge pas mal dans tous les secteurs immo et il y a matière à réviser son scellier pour celui qui fait son shopping dans ce secteur !

Calculez votre prêt à taux zéro plus

cliquez là pour accéder à une simulation PTZ +

Autres articles récents sur le PTZ+ et ses impacts  :