Un expert de l’humidité de la maison à la parole

Geoges Montgobert. Cela fait 10 ans que vous vous occupez exclusivement des problèmes d’humidité des maisons & des monuments historiques. Vous comptez pas plus de 350 chantiers d’assèchement de bâtiments et plus de 1000 expertises votre actif. Vous dirigez le cabinet Servimétrie et le bureau d’études humidité du bâtiment : Métriconsult. Vous avez et animé le forum « Salpêtre Humidité et Patrimoine » pendant plusieurs années avant de le fermer dépassé par une demande devenue ingérable … . Merci d’avoir bien voulu répondre à Demain ma maison.

de leau Un expert de l’humidité de la maison à la paroleDemain ma maison : Dites nous à quoi l’on peut voir que la maison est humide. Les fuites de toiture c’est assez clair mais, tant qu’on n’a pas à mettre de seaux dans la maison à quoi reconnaît-on qu’une maison présente des signes d’humidité.

Geoges Montgobert : La condensation est un premier signe qui ne doit jamais être traité à la légère. Comprenons nous bien la condensation de l’eau contenue dans l’air qui va apparaître sous forme de gouttelettes à certains endroits de la maison.S’il y a de la condensation il y a nécessairement un excès d’humidité. C’est un signe. Les gouttelettes se forment sur les parois les plus froides (vitres, joints, carrelage). Si il y a du double vitrage la condensation apparaîtra sur les murs de la maison devenus plus froids que les fenêtres. Les joints et les murs sont un terrain favorable au développement de ces champignons et autres micro-organismes.

Les moisissures sont donc un deuxième indice de la présence d’humidité du bâtiment. Les autres signes sont le salpêtre et les sels qui sont la conséquence de remontées capillaires. Qui vont eux aussi envahir certains murs en fonction de la maison.

DMM : Pourquoi la maison est-elle humide ?
GM : Toutes les maisons ne sont pas humides pour les mêmes raisons. Mais, toutes les maisons – mêmes neuves – peuvent le devenir.

DMM : Et pourquoi ?condensation Un expert de l’humidité de la maison à la parole

GM : Parce que nous respirons. Et que l’air rejeté par les êtres vivants est chargé de vapeur d’eau. Une humidité visible à l’œil nu par temps froid. Selon la conception de la maison et l’utilisation des habitants cette vapeur d’eau (également nommée air vicié ?) doit être évacuée à l’extérieur de la maison.
Dans les maison anciennes, il y a tellement des fenêtres disjointes et de passages d’air que bon an mal an l’air vicié ne stagne pas. Ne fait pas de condensation et ne moisit pas. La situation se complique dès que des travaux -bien légitimes d’isolation de l’habitat- commencent.
> L’étanchéité de la maison emprisonne l’air et donc l’eau.

attention humidite Un expert de l’humidité de la maison à la paroleLa sensation de confort attendue par les travaux d’isolation n’arrivera pas. Le pourcentage d’eau dans l’air va monter. La sensation de froid liée à la présence d’humidité va pousser les habitants à monter le chauffage. En terme de confort perçu, l’atmosphère passe de « sensation de froid » à « moiteur tropicale » sans que l’on trouve le pallier confortable. La sensation d’inconfort va aller croissante tandis que le lent travail des moisissures commence avec un impact sur la santé. (exemple)

DMM : Heureusement ce scénario ne peut évidemment pas se produire dans une construction neuve.
GM : Bien sûr que si. La ventilation  (ou VMC) est obligatoire. Mais les habitants ont du mal à voir filer le chauffage par les fenêtres. J’ai vu nombre de maisons bien conçues atteintes par l’humidité car habilement calfeutrées…

Dans un cas assez grave, les habitants souffraient vraiment de la sensation permanente de froid typique de la présence d’humidité. Ils s’étaient offert un poele à éthanol. Si les feux de bois assèchent très bien l’air, l’éthanol c’est le contraire. Il dégage plusieurs litres d’eau par jour de flambée. La pièce était devenue presque entièrement noire de moisissures. Pour assainir, il a fallu enlever le poele, remettre en ordre la ventilation mécanique et remplacer les finitions murales (papiers – peintures) dégradées.

DMM : Vous nous parlez d’humidité et de température, ce n’est pas lié…le nenuphar aime l eau Un expert de l’humidité de la maison à la parole
GM : Techniquement, il faut deux capteurs différents pour mesurer la quantité d’eau de l’air et la température de l’air. Mais l’être humain perçoit les deux combinés. La température perçue en atmosphère humide est environ inférieure de 4 degrés à la température effective de l’air.

Et monter le chauffage ne change pas grand-chose. Une salle de bain mal ventilée est humide. Elle est perçue comme froide. Un chauffage performant augmente la température de l’air et sa capacité à contenir de la vapeur d’eau (humidité relative – diagramme de Mollier). Mais très vite l’air l’atmosphère sera irrespirable. « On étouffe ». Comme sous les latitudes tropicales : chaudes et humides. Le chauffage est un palliatif. La ventilation bien conçue une solution.

DMM : On a compris que les causes étaient nombreuses. Les combinaisons un peu vicieuses. Et les symptômes d’humidité trompeurs. Il semble clair qu’une étude approfondie permet de trouver l’origine exacte et le traitement approprié de l’humidité.
GM : C’est exact. Car un problème d’humidité va toucher différentes parties du bâtiment. Il arrive parfois que les travaux soient entrepris pour se débarrasser des moisissures, du salpêtre etc. Et que tout soit revenu 6 mois plus tard. Il faut trouver la cause et c’est là le plus compliqué. Tarir la source d’eau. Laisser sécher. Faire les travaux. Et surtout ne pas se tromper dans les matériaux.

DMM : Les matériaux ? Quelle influence ?
GM : Si il y a des habitants il y a de l’eau. L’eau fait partie de la maison. Elle doit pouvoir s’échapper. Par l’air et par les matériaux. Qui ne supportent pas tous aussi bien sa présence. Et qui ne sont pas tous respirants. La chaux est respirante. Certains enduits sont étanches.

aerer ventiler Un expert de l’humidité de la maison à la paroleChoisissez vos matériaux en fonction de tous les autres éléments de fonctionnement de la maison. Les maisons basses consommation sont très étanches à l’air mais, elles sont équipées d’une VMC double flux à récupération de calories.

La maison est un système. Il faut la regarder comme telle et prendre en compte les paramètres les uns par rapport aux autres.

DMM : Sur votre site vous écrivez en rouge cette phrase qui résume tout : « Il n’y a pas de bons travaux, pas d’habitat sain sans prendre en compte l’humidité »
L’excès d’humidité est le problème numéro un des bâtiments (et de loin…). Il y a de nombreux traitements techniques ou de simples correctifs très efficaces. Il n’y a pas de solution universelle, on le saurait depuis longtemps….

DMM : Et si l’on parlait coûts…
GM : Si il y a des habitants il y a de l’eau. L’eau fait partie de la maison. Elle doit pouvoir s’échapper. Par l’air
Il faut concevoir l’approche en termes de coût global. La prise en compte des frais des remises en état à répétitions, la note élevée de chauffage, la santé et le confort des occupants, montrent que l’étude préalable, sérieuse et sans arrière pensée commerciale, est incontournable. C’est une source d’économies importantes et elle conduit toujours à un habitat durable, sain et confortable.

En savoir plus

servimetrie

metriconsult

trop fort la news1 Un expert de l’humidité de la maison à la paroleVous voulez être averti de la parution des  définitions suivantes. Suivez demainmamaison sur twitter, sur facebook ou inscrivez vous à la newsletter. A chacun son média de référence !

    26 Commentaires sur “Un expert de l’humidité de la maison à la parole”

  1. Commentaire de Kaki, le 14 décembre 2012

    Héllo =)

    Q10 – La difficulté pour chauffer un habitat est la présence d’eau ( humidité ), expliquer pourquoi et donner des exemples.

    Merci

  2. Commentaire de chanchan, le 19 décembre 2012

    bonjour je voudrai savoir si je mets une turbine pour pousser l air dans ma maison est que cela va assecher ma maison
    car j ai changé mes fenêtres et depuis j ai de l humidité partout
    ma maison a 47 ans je vivais seule dans cette maison de 160 m2 et depuis septembre je l ai mis en location a une famille de 8 personnes et depuis ils se plaignent de l humidité
    ont me conseille de mettre une VMC mais je n y connais rein et j ai peur de me faire avoir donc si quelqu un pouvait me conseiller
    merci
    chanchan

  3. Commentaire de Isabelle, le 15 janvier 2013

    Huit personnes dans une maison vont émettre 4 tonnes d’eau par le seul fait de leur respiration. 8 personnes dans une maison c’est aussi pas mal de cuisine. Et l’eau de cuisson des légumes, des pâtes…. s’évapore et va rendre la maison humide.

    Vous avez 3 pistes :
    - demander aux habitants de bien aérer les lieux (chaque pièce 5′ par jour)
    - s’assurer que la hotte a bien une évacuation extérieure et qu’elle est en marche pour tous types de cuisson
    - installer une VMC. J’ai vu dans la presse des modèles spécialement conçus pour la rénovation, avec préchauffage d’air et une conception avec moins de tuyaux…. Mailheureusement je n’ai pas de retour d’éxpérience à vous communiquer.

    Vous avez une solution de repli rapide et moins onéreuse qui consiste à installer un « Déshumidificateur ». Cela risque de ne pas suffire sur le long terme.

  4. Commentaire de olivier, le 4 octobre 2013

    Bonjour, je viens de rénover l’isolation de ma maison de 1960. J’ai aussi installé une VMC et des entrées d’air sur les fenêtres double vitrage PVC, et pourtant l’air ambiant me semble humide 21°C et 65%Hr voir 70% Hr. Que faire ?

  5. Commentaire de Louandria, le 2 novembre 2013

    Bonjour
    Ma maison est neuve nous avons choisi des fenêtres et porte fenêtre en Alu avec double vitrage et nous avons toujours les vitres des chambres trempée les rideaux ou apparaît des petites tâches de moisissures et odeurs de moisissures
    Alors que les pièces sont aéré toute la journée sauf la nuit
    Nous avons une wmc dans la salle de bain
    Est ce normal s agit il d un problème de qualité de fenêtre ou d installation
    Et qu elle solution
    Si. Vous pouvez m aider
    Merci

  6. Commentaire de HLM, le 25 mai 2014

    Un article qui permet de bien comprendre le mécanisme de ce phénomène!

  7. Commentaire de claire, le 9 juin 2014

    Bonjour, je viens d achetet une maison de 1800… j’ai réalisé des travaux d’isolation et depuis, le vieux carrelage suinte. … il y a de l’eau au sol…. quelqu’un peut m’aider svp?

  8. Commentaire de eric, le 13 octobre 2014

    En 2000 nous avons construit une maison neuve, dans l’ardeche sur des hauteurs parsemees de vallee au dessus de largentiere ,en 2002 des remontees capillaires sont arrivees alors q’un drainage a la construction avait ete fait . Cela fait 14 ans que je lutte contre cette humidite ,on me dit qu’il y a une source sous la maison, on me dit que c’est la pluie, comment faire,ou se renseigner, l’odeur du moisi est inssuportable .merci a tous

  9. Commentaire de Eliane, le 3 décembre 2014

    Cet article est intéressant. J’avais des problèmes d’humidité l’an dernier et les vitres étaient constamment embuées. J’ai fait l’installation d’un échangeur d’air qui fonctionne très bien et depuis le problème est réglé.

  10. Commentaire de Paul, le 8 février 2015

    très instructif, merci

  11. Commentaire de Jessica, le 2 mars 2015

    Bonjour,

    Je sais pas si j’aurai des réponses à mes questions, mais j’ai un GROS problème d’humidité dans la maison que je loue avec mon cheri depuis 1an a peut près :
    - De l’eau dans les prises électriques.
    - Murs Moisis, taches noires (qui soit dit en passant on déjà été repeint par le propriétaire qui dis ne pas etre au courant)
    - De l’eau ruisselle des murs…
    - Des flaques d’eau sous les commodes & les vêtements mouillés a l’intérieurs

    & On est souvent malade.

    Nous avons prévenue la propriétaire il y a 3 semaines, depuis plus de nouvelles d’elle…

    Que faire &/ou quels recours avons nous contre la propriétaire?

    Merci d’avance a ceux qui me donnerons des réponses :)

  12. Commentaire de Isabelle, le 2 mars 2015

    Bonjour Jessica,

    Le tableau que vous me décrivez dépasse l’entendement. Une maison est supposée être hors d’eau ! Il ne doit y avoir si eau qui ruisselle sur les murs et encore moins de contact notre l’eau et l’électricité ! C’est tout simplement DANGEREUX.

    Il est tout à fait logique que vous soyez malade avec toutes ces moisissures. Cela porte même un nom : le syndrome de l’habitat malsain. Nous avons réalisé un dossier sur ce problème majeur et méconnu. A lire pour voir si vous vous reconnaissez.

    Il semble que vous ne puissiez vous en remettre ni à la bonne foi ni au bon vouloir de votre propriétaire pour sortir de cette situation très préoccupante.

    Je vous recommande de vous intéresser à la salubrité de votre logement. Un logement doit OBLIGATOIREMENT être salubre. Ce sont les autorités qui peuvent juger si votre logement est salubre ou insalubre. Voici les informations officielles relative à la salubrité et la procédure à suivre.

    Bon courage tenez-nous au courant

    Isabelle

  13. Commentaire de Jessica, le 2 mars 2015

    Merci Isabelle pour la réponse.
    J’ai photographier toute la maison, le résultat est assez hallucinant !!
    La propriétaire n’a pas voulu me donner son adresse mail pour que je lui envoi les photos & comme elle n’habite pas dans le coin, elle se contente de ramasser son loyer, qui est quand même très élevé pour la « qualité » des locaux. J’ai été a la mairie, je dois prendre rendez-vous avec un conciliateur, mais en attendant, est ce que j’ai le droit de lui demander une baisse du loyer ou alors carrément de demander a la banque d’arrêter le virement?
    Je vais lire les documents que vous m’avez envoyé.
    & encore Merci pour la réponse.

  14. Commentaire de Christelle, le 5 octobre 2015

    Bonjours viens de louer une maison et je me rend compte que je j,ai aucune aération j,ai déjà de la condensation dans la chambre ou dort mon bébé de 11 mois dite moi si ma propriétaire doit faire quelque chose parce qu elle ne veut rien y faire merci

  15. Commentaire de carole, le 16 décembre 2015

    bonjour, nous avons isolé notre maison (mur), mais maintenant nous avons de la condensation sur le sol que nous avons carrelé, pourquoi ? et quoi faire ?

  16. Commentaire de christian, le 7 janvier 2016

    Procurez vous un diagramme de Molliet sur le net et vous comprendrez les raisons de la condensation.
    En résumé 3 facteurs sont en relation:
    la temperature de l’air
    le taux d’hygrométrie dans l’air
    la température des murs

    avec le diagramme il est facile de comprendre par exemple que dans local chauffé à 20°avec un taux d’hygrométrie de 60% il y aura de la condensation sur les parois dont la température est inférieure à 12°c

    Comme les vitrage si les murs sont mal isolés ça condense

    solutions:
    mesurer la température des murs avec un thermomètre à infra rouge
    mesurer l’hygrométrie
    et contrôler vos résultats sur le diagramme de Molliet; vous comprendrez que le taux d’hygrométrie et les température de murs sont liés; soit vous augmentez la température des murs en isolant, soit vous baissez le taux d’hygrométrie en ventilant en sachant que si l’air extérieur est aussi humide qu’à l’intérieur ça risque de ne pas être très efficace

  17. Commentaire de fauvette, le 7 février 2016

    Bonjour,
    Avec son humidimètre, un expert judiciaire a mesuré sur un pan de mur (1 m2) d’une chambre un taux d’humidité de 0.4 à 0.6 avec son appareil. Est ce que c’est énorme, en sachant que la chambre à une surface de 9.6 m2 ? J’attends votre réponse merci.

  18. Commentaire de claude, le 28 mars 2016

    je loue une maison je ne me suis pas aperçu qu’il n’y avait pas d’isolation sous le carrelage et cet hiver malgré un bon chauffage il faisait froid .la propriétaire doit elle doit elle reconsidérer ce manque d’isolation merci de votre réponse

  19. Commentaire de jacques, le 16 avril 2016

    Les aérations sur fenêtres donnent souvent une sensation désagréable de courant d’air, car l’air peut y passer très vite, avec le vent ou lorsqu’il fait très froid. Alors, les gens sont tentés de les boucher, et c’est la cata.

    On peut s’inspirer de cette vidéo qui laisse passer l’air, mais d’une part, elle est plus grande que l’ouverture, de plus il y a un filtre (qui ne peut jamais être complètement colmaté, mais il est indispensable de le nettoyer périodiquement.

    L’air entre moins violamment, il se mélange un peu avec l’air ambiant, de plus il sort sur une plus grande surface, et on ne le sent pratiquement pas.

    Donc, on peut s’en inspirer, de plus ça arrête une bonne partie de la pollution et ça bloque les pollens.

    https://www.youtube.com/watch?v=OgZqOi-6RmI

  20. Commentaire de xavier, le 24 septembre 2016

    Bonjour,

    Nous nous absentons 6 mois l’hiver de notre maison : devons nous laisser la VMC et laisser un minimum de chauffage (nous avons un chauffage électrique). Nous l’avons pourtant déjà fait. Quand nous revenons, il y a pourtant une ambiance humide qui persiste dans la maison. Comment faire alors pour l’évacuer ? Devons-nous renforcer la VMC ? Merci pour vos conseils éclairés.

  21. Commentaire de Melville Tisserand, le 12 janvier 2017

    Article intéressant qui m’a beaucoup éclairé sur le sujet.
    Mon ancien appart souffrait d’humidité car il était très mal ventilé. J’ai fini par faire appel à une société spécialiste en ventilation. Ils m’ont guidé pour que je choisisse le meilleur système de ventilation adapté à mon logement. Voici leur site si ça intéresse des gens qui ont eu le même problème que moi : http://www.france-ventilation.com/hygroreglable-b-c-260.htm

  22. Commentaire de laetitia, le 24 janvier 2017

    Bonjour,
    Voilà mon histoire, j’ai emménagé dans un appartement de 36 m2 dans le 77 pas loin du Grond Morin,en septembre 2016 suite à une visite en juillet 2016 où l’ancien locataire m’a dit qu’en hiver on avait en température 18-19°C pour 600€ sur 10 mois, je me suis dit avec un gros pull, ça fera l’affaire.
    Mai un mois et demi après mon emménagement je constate des moisissures sur mon mur coté rue. je nettoie à l’eau de javel qui me rend malade. Un mois plus tard, rebelotte moisissures-eau de javel.Par souci d’économie d’électricité, je met mes deux radiateurs style grille pain qui n’ont aucun programme et je ne sais même pas à quoi correspond la molette de 1 à 9 ( le proprio ne sait pas lui aussi) que je place tous les soirs sur 5 voire 6 (18-19°)et met sur 3 (13°C)que je travaille et pour la nuit.
    Mais les moisissures reviennent et je nettoie et je n’en peux plus autant moralement que physiquement, j’ai une RQTH et une ALD.
    Mon proprio me dit que c’est normal, chez lui c’est pareil. Mais le matin, j’ai 13 à 14°c dans l’appartement.
    Il y a même pas un mois j’ai dû acheté un poele à pétrole pour ne plus me servir des radiateurs mais je vois apparaître de l’eau sur les murs coté rue alors que j’aére, j’ai une vmc et un absorbeur d’humidité. Je sais plus quoi faire , mon proprio me dit que j’ai qu’à chauffer plus mais l’ancien locataire m’a appris une fois que j’avais emménagé qu’il grugé EDF avec un système de plomb dons il mettait à fond. Mais moi c’est pas mon style. Que dois-je faire avant que l’humidité s’accumule, mais on atteint tout juste les 18°C et avec les radiateurs c’est en fin de journée seulement que j’atteint 18-19 avec après avoir dépensé une vingtaine de kw/H. Je peux pas mettre plus dans ma facture. Si on m’avait dit la vérité au mois de juillet quand j’ai visité je n’aurais jamais pris cet appartement et le proprio le sait. Il y a tromperie sur la marchandise.

  1. 4 Trackback(s)

  2. fév 21, 2010: Top 5 des posts les plus consultés du blog demain ma maison | Demain ma maison
  3. mar 23, 2010: L’essentiel du vocabulaire construction ou mon dico des matériaux. Définition 4 : Perméabilité à la vapeur d’eau | Demain ma maison
  4. oct 27, 2010: François-Marie à Paris ... bien investr dans l'immobilier. Ou pas. | Demain ma maison
  5. nov 7, 2011: Rénovation : Patrimoine et innovation murs et fenêtres | Demain ma maison

Commenter cet article