AIRBNB : ce qu’il faut savoir sur le site de location courte durée.

Faut-il encore présenter airBnB ? Incontournable. Si jeune et déjà indétrônable. Il n’est pas unique en son genre, sejourning le petit français fonctionne sur le même principe. Il n’est pas le plus ancien des sites de location saisonnière. Mais, il est le plus vaste mais pas sans défauts….
. Sa communication télé et sa côte d’amour sont au top. Alors il inaugure le dossier location saisonnière !

une place au soleil  AIRBNB : ce quil faut savoir sur le site de location courte durée.

 

AirBnB est « LE » site en vogue s’il en est !

Valorisé à plus de 10 milliards de dollars, il pèse déjà plus lourd que tous les mastodontes de l’hôtellerie.

Cette fortune est née en 2007 dans la tête de deux colocataires sans le sou pour payer leur loyer. Ils ont alors l’idée de proposer d’héberger des gens sur des matelas pneumatiques (air bed) et de leur offrir le petit déjeuner (breakfast). Ils montent un site en 48 heures : Airbedandbreakfast.com pour loger les participants à une conférence majeure qui se tient leur ville tandis que sont tous les hôtels alentour sont complets. Brian Chesky et son colocataire Joe Gebbia trouvent leurs 3 premiers clients qui vont leur rapporter les 1000 premiers dollars. Nathan Blecharczyk ancien colocataire rejoint l’aventure peu après.

Brian est aux commandes de la stratégie et des finances de la stratégie, Nathan pilote de la technologie et Joe affute le design. Et depuis, Airbedandbreakfast.com a perdu quelques lettres & leurs revenus ont pris quelques zéros. Ils ont quelques ennuis législatifs liés à la sous-location, aux taxes de séjour et aux assurances. Ils font quelques jaloux dans 191 pays, mais les clients en redemandent.

Voilà pour le portrait du site AirBnB,   Quels sont les services proposés par ce site ?

 

Trouver un logement sur airbnb: location meublée, sous-location, … avec ou sans hôtes.

Offrir dans le monde entier des solutions d’hébergements. Soit sur le mode initial très branché surfant sur la vague économie collaborative en proposant ce qui s’appelait avant du « logement chez l’habitant. » Soit sous forme de location de courte ou moyenne durée d’appartements ou de maisons meublés.

Il n’y a pas de notion de gamme sur airbnb, on peut trouver des hébergements très très premium comme de la débrouille. Tout se côtoie et voisine harmonieusement. Les loueurs particuliers occasionnels comme les loueurs professionnels. Il y en a pour tous les gouts et toutes les bourses. L’intelligence du site c’est de tout intégrer dans un site très très propre. Les 3 fondateurs sont issus du design et cela se voit. Les aspirants locataires peuvent se référer aux étoiles et aux avis des voyageurs pour éclairer leur choix. Certains loueurs reçoivent la distinction de superhost ce qui signe un certain degré d’engagement et de qualité de service. Les prix sont affichés à la nuitée. Airbnb est le poids lourd du secteur en matière d’offres avec un moteur de recherche très détaillé. Très très détaillé même !

 

Réserver et de payer en ligne avec AirBnB

Dans le jargon, on dira qu’airbnb est une « plateforme de réservation ». Là où d’autres sites de location saisonnière se contentent de mise en relation, sur airbnb vous pouvez aller jusqu’à la réservation et au paiement.

 

Qui paye quoi et quand et pourquoi sur AirBnB ?

Les frais de commission pour la rémunération du site sont compris entre 6 % et 12 % et ne sont pas compris sur les annonces. Ils sont ajoutés après au stade du panier.

Le locataire paye sa location en ligne au site airbnb.

Le site airbnb ne paye le propriétaire qu’après l’arrivée des locataires sur les lieux. C’est un système gagnant gagnant.

— Le site airbnb gagne à la commission ET en faisant travailler le prix des locations pendant toute la durée de la réservation.

— Le locataire est protégé des arnaques classiques de la location qui n’existe pas, ou de la location déjà occupée… et des avis etc.

— Le propriétaire bénéficie de la surface de diffusion mondiale d’airbnb et d’une garantie de paiement.

 

Que reprocher à AirBnb ?

Le site est vaste. Et nul doute que l’on peut y trouver chaussure à son pied. Ou pas.

Trouver ce que l’on cherche n’est pas si évident. Notamment si l’on a une idée précise de la commune dans laquelle on souhaite louer une maison ou un appartement. Si vous entrez une ville le site vous propose spontanément et en premier les biens situés là où vous cherchez, mais aussi ceux des communes avoisinnantes. Certains propriétaires mentionnent la commune dans le titre et d’autres pas. Soyez vigilants, il se pourrait que d’annonce en annonce votre choix se porte sur une maison ou un appartement ailleurs que sur le lieu choisi initialement. Vérifiez bien en ouvrant la fiche du bien. Un désagrément qui n’existe pas sur PAP Vacances où le titre mentionne la commune automatiquement. Très pratique au moment des vacances au ski ou le lieu exact et l’altitude ont un rôle déterminant.

Au rang des éléments perfectibles, il faut aussi noter que les filtres ne mentionnent pas encore le lave vaisselle. Quand vous aurez passé – et oui ça arrive – une semaine organiser les tournées de vaisselle 3 fois par jour et à renouer avec le trempage, le lavage et l’essuyage – vous en voudrez un peu au mastodonte de la location saisonnière de ne pas avoir pris la peine de mettre cette simple case à cocher. La case sèche linge existe mais celle du LV pas ! arghhh.

 

 

Tout le dossier location de maison de vacances sur internet à portée de clic :

 

    • Le Bon Coin
    • Abritel
    • Wimdu
    • Booking
    • Clévacances
    • Gites de France
    • Housetrip
    • PapVacances
    • Se loger
    • Sejourning
    • Cuendet
    • Emile Garcin
    • Votre Château de Famille

 

 

Commenter cet article