Faut-il investir dans la pierre ? La pierre est-elle un château en Espagne ? Que celui n’a jamais rêvé jamais rêvé d’une jolie maison en pierres me jette la première ? Mais la construction de maison en pierre a -t-elle encore un sens dans la construction contemporaine en France ? La pierre de taille, la pierre sèche ne se croisent-elles plus que sur les petites annonces immobilières de maisons anciennes ou sur les guides touristiques ?

….

Description, nature composition du matériau

Les pierres ou roches sont des agrégats de minéraux.

Toutes les roches ne sont pas utilisables en tant que matériaux de construction.pyramide kheops 300x200 Le matériau Pierre en bref
Certaines propriétés mécaniques sont nécessaires:
- la bonne résistance mécanique
- la résistance au gel

Les pierres ne sont guère en usage aujourd’hui en tant que système constructif à part entière. Construire une maison en pierre se conjugue au passé. Mais la rénovation de maisons anciennes en pierre est d’actualité. Les techniques de construction en pierre sont très variées. Issues du patrimoine local essentiellement.

Les pierres sont appréciées pour leurs qualités esthétiques et décoratives inégalées. C’est pourquoi, on construit avec des matériaux modernes et performants et on recouvre le tout d’un parement en pierre.

À Paris, les immeubles récents sont souvent habillés de pierre de taille pour s’inscrire dans le patrimoine urbain, Haussmannien notamment.

Procédé de fabrication résumé :
Les pierres sont extraites des carrières. Ensuite elles sont taillées et transportées.

perlite 300x219 Le matériau Pierre en bref >>> Certaines roches sont cuites.

C’est le cas de la perlite par exemple : isolant d’exception, inaltérable. La perlite est le résultat de la cuisson au four de roches volcaniques qui vont, comme du pop corn, s’expanser sous l’effet de la chaleur.

On apprécie la pierre pour ses qualités décoratives pour les sols intérieurs ou extérieurs (marbres et travertins). Néanmoins, leur résistance à l’usure, les failles naturelles sont des points qui fragilisent le matériau notamment s’il est exposé au gel. C’est pourquoi, les fabriquant on désormais recours aux pierres dites reconstituées.

Le matériau pierre n’a pas dit son dernier mot. On le voit partout sans le savoir. La solidité du granit ne date pas d’hier et c’est bien des pavé en granit qui volaient en 1968. Baissez les yeux, le bords de trottoirs sont toujours en granit.

Provenance

On distingue plusieurs familles de roches :

roche sedimentaire Le matériau Pierre en bref

- les roches sédimentaires : calcaires, dolomies, grès et argiles. Si on utilise moins ces roches en tant que telles on se servira néanmoins l’argile pour fabriquer des briques et des tuiles communément appelées «terre cuite. »

- Les roches métamorphiques : SCHISTES, GNEISS. Ces minéraux sont issus de la transformation d’autres carriere argile 300x225 Le matériau Pierre en brefroches sous l’effet des changements de pression et de température. Les ardoises par exemple sont des schistes que l’on utilise dans certaines régions en tant que matériau de couverture.

- Les roches magmatiques : comme les granites ou le basalte. Elles proviennent de la cristallisation du magma.

La géologie permet d’identifier la présence de certaines roches en quantité suffisante. Si leurs propriétés mécaniques (résistance à l’écrasement, à la traction, à la flexion, la dureté, la porosité, la perméabilité et la masse volumique) conviennent à un usage en construction elles peuvent potentiellement être mise en exploitation.


Les carrières de pierre sont exploitées essentiellement pour la restauration et la fabrication de pierres dites de parement. Il existe de charmantes curiosités comme les carrières d’ardoise traditionnelles en Bretagne. Le tailleur de pierre abat un travail de titan à la vitesse de la fourmi. Ces techniques artisanales ont tout leur temps.  Elles permettent de restaurer à l’identique les bâtiments d’un autre âge mais restent les oubliées de ce siècle. La maison pierre n’est plus aujourd’hui qu’une façade… La maison neuve en pierre n’existe pas.

notre dame de paris 224x300 Le matériau Pierre en bref

Pourquoi ?

Construire une maison en pierre au XXI° pose nombre de difficultés. Insurmontables pour la plupart.

L’hétérogénéité des matériaux existants rend les homologations complexes. Le prix des pierres, celui de la main d’œuvre pour les tailler, ajoutés au coût de la mise en œuvre – constituent un obstacle infranchissable.

In fine, les performances thermiques souffrent rarement la comparaison avec les autres matériaux modernes. Alors, il faut bien le reconnaître la pierre se conjugue plutôt au passé qu’au futur.

….

Renouvelable ou pas

Non

Biodisponibilité
Variable selon les roches recherchées.

Recyclable ou pas
La pierre est tout à fait recyclable. D’ailleurs les bâtiments qui se construisent en pierre sont généralement déjà issus du recyclage. La pratique est en usage depuis des siècles. Le principe ? récupérer les pierres de la ruine d’à côté.

En clair pour faire du neuf avec du vieux, on trie les pierres par catégorie :
- Boutisses
- Parpaings
- Parements
- Blocages
On prépare les mortiers et en avant la limousinerie (maçonnerie) !

la borie une construction en pierres seches by jm rosier Le matériau Pierre en brefLa plupart des monuments historiques portent les traces, voire les dates, des bâtiments datant des édifications antérieures. Certains châteaux que d’aucun qualifieraient de ruines, en sont en fait arrivés à cet état de délabrement car leurs pierres ont été pillées pour la construction des bâtiments voisins.

Sain ou pas et pourquoi :

Il existe de nombreux types de roches. Leurs propriétés mécaniques sont très variables. Et il est impossible de dégager des principes généraux sur la famille pierre.

Sain à la mise en œuvre & à l’usage
Impossible de répondre à la question des risques sanitaires sur l’ensemble de la famille pierre. L’amiante rappelons-le est une roche. C’est un matériau minéral tout à fait naturel. Ce sont des silicates magnésiens ou calciques ayant des propriétés réfractaires. Les diverses catégories d’amiante correspondent à plusieurs espèces minérales. La toxicité de l’amiante a été découverte dès le début du XX° siècle. Ce matériau est toxique à tous les stades de son utilisation.

amiante Le matériau Pierre en bref

D’autres roches sont parfaitement inertes et ne présentent strictement aucun risque ni à la mise à œuvre ni à l’usage pour peu qu’on ne se les laisse pas tomber sur le pied ! Car la masse volumique des roches est en général comprise entre 1000 et 3000 Kg par M3.lauzes Le matériau Pierre en bref

Le poids est un élément important à prendre en compte dans le cadre de l’utilisation des pierres en tant que matériau de construction. Les toits en pierre de lauze sont à nouveau appréciées en Savoie par exemple. Il va de soit que la charpente et le bâti ont été pensés en fonction…

La masse volumique du matériau impose en transport, en levage et en construction des contraintes telles que ce matériau naturel ne peut s’inscrire au rang des matériaux écologiques.

Poids part de marché de la construction :
Impossible à dire

Applications possibles

En principe toutes – En pratique : Peu ou pas.

pave granit1 Le matériau Pierre en bref- Soubassements et fondations avec des pierres non-poreuses
- Sol pour des roches dont la porosité est inférieure à 15%
- Murs avec toutes sortes de maçonneries issues de traditions locales
- Parement extérieur, parement intérieur
- Plan de travail, vasques…etc
- Couverture
- Isolation (perlite)
- Confection de mortiers pour dalles légères ou banchage des bur en contre cloison (perlite)
- Travaux publics (Granit)

    11 Commentaires sur “Le matériau Pierre en bref”

  1. Commentaire de Martin, le 23 septembre 2010

    Concernant la perlite, matière première aux usages multiples (entre dans l’élaboration de dentifrices comme de tuiles réfractaires pour navettes spatiales…) il faut savoir que les gîtes de perlite sont très peu nombreux au monde (certaines régions au passé volcanique uniquement) et que son exploitation amène à détruire des écosystèmes généralement fragiles (en Arménie, en Turquie notamment). Qui dit matière première rare dit exploitation à outrance de quelques éco-systèmes et non une répartition mondiale des exploitations homogène. A mon avis, une maison « éco » se doit de prendre en considération l’origine des matières premières utilisées, leurs modes d’extractions et de transformations.

  2. Commentaire de Pat, le 10 novembre 2011

    Je suis frappé par le manque d’objectivité de votre exposé.
    Travaillant dans le domaine de la pierre de son extraction jusqu’à sa mise en œuvre, je vous affirme que vous racontez un paquet d’aneries.
    Le parallèle avec l’amiante est juste idiot. Pourquoi ne pas le comparer au diamant aussi ?
    Vous affirmez certains points negatifs pour ensuite avouer que vous êtes dans l’impossibilité d’evaluer vos dires.

    Comme disais ma grand mere: Quand on a rien à dire …

  3. Commentaire de André, le 16 mai 2012

    Je suis désolé pour Pat, mais la parallèle entre la pierre au sens général et l’amiante est très partinent : ce qui l’est moins, c’est de faire mention du diamant !
    D’aboerd, pour plaisanter, le diamant est plus rare et, donc, plus cher. Mais, surtout il ne figure pas sur la liste des matériaux cancérigènes et ses victimes figurent le plus souvent dans la rubrique « faits divers » et, non, dans la rubrique « santé » !
    L’existence de l’amiante dans les péridotites plus ou moins serpentinisées est connue depuis plus de 70 ans (mais, peut-être, n’étiez vous pas né !) : Référence : Le BULLETIN DE LA SOCIETE GEOLOGOQUE DE FRANCE – Cinquième Série – Tome 17ème qui rend compte de travaux de E. de CHATELAT ayant débuté en 1939 à la demande de la Société Le Nickel (Groupe ERAMET)
    A cette époque, on parlait d’asbeste, de chrysotile, de trémolite, etc… Le terme générique d’amiante a été vulgarisé par la règlementation du travail dans le Chapitre n° 30, Maladies Professionnelles : C’est alores que l’omerta s’est installée et que l’on a seulement traité le cas de l’amiante utilisé, seul ou en association dans les matériaux de construction.
    Mais l’amiante dans les roches métamorphiques et serpentineuses tue, depuis 70 ans des centeines de personnes.
    J’espère que vous ne faites pas partie des lobbies qui couvrent ces homicides en série, je pense à l’ANSES et, même l’ANDEVA;

  4. Commentaire de André, le 16 mai 2012

    Je suis désolé pour Pat, mais la parallèle entre la pierre au sens général et l’amiante est très partinent : ce qui l’est moins, c’est de faire mention du diamant !
    D’aboerd, pour plaisanter, le diamant est plus rare et, donc, plus cher. Mais, surtout il ne figure pas sur la liste des matériaux cancérigènes et ses victimes figurent le plus souvent dans la rubrique « faits divers » et, non, dans la rubrique « santé » !
    L’existence de l’amiante dans les péridotites plus ou moins serpentinisées est connue depuis plus de 70 ans (mais, peut-être, n’étiez vous pas né !) : Référence : Le BULLETIN DE LA SOCIETE GEOLOGOQUE DE FRANCE – Cinquième Série – Tome 17ème qui rend compte de travaux de E. de CHATELAT ayant débuté en 1939 à la demande de la Société Le Nickel (Groupe ERAMET)
    A cette époque, on parlait d’asbeste, de chrysotile, de trémolite, etc… Le terme générique d’amiante a été vulgarisé par la règlementation du travail dans le Chapitre n° 30, Maladies Professionnelles : C’est alors que l’omerta s’est installée et que l’on a seulement traité le cas de l’amiante utilisé, seul ou en association dans les matériaux de construction.
    Mais l’amiante dans les roches métamorphiques et serpentineuses tue, depuis 70 ans des centaines de personnes.
    J’espère que vous ne faites pas partie des lobbies qui couvrent ces homicides en série, je pense à l’ANSES et, même l’ANDEVA;

  5. Commentaire de yvon, le 10 juin 2014

    merci pour l’information mentioner.

  6. Commentaire de yvon, le 10 juin 2014

    je suis en procesus de m acheter une maison et j aimerais quel sois en pierre recycler si possible car j aime l idee d avoir une construction solide et durable a un coup moyen si possible j attend vos commentaire.

  7. Commentaire de jacky, le 9 septembre 2014

    Bonjour je suis un ingénieur béton j’ai fait un brevet européen de module de constructions rapide écologique et isotherme qui pressente pas mal d’avantage pouvez vous consulter sur GOOGLE le béton isothermique concours LEPINE 2012 dès que vous avez pris connaissance du matériaux on peut se recontacter
    00 33 06 409 161 cordialement JL

  8. Commentaire de wolfgang, le 21 février 2016

    Plus que l’amiante, il faut surtout signaler que certaines pierres sont faiblement radioactives.
    Le granit par exemple. C’est bien connu des Bretons…

  9. Commentaire de Damien, le 14 avril 2016

    Bonjour,
    Travaillant également dans le domaine de la pierre, je trouve fâcheux vous preniez en photo des carrières de gravât (pour le béton) plutôt que des carrières de roche ornementale (pour de la roche de construction). Je trouve également dommage que soit montré comme exemple pour la construction en pierre contemporaine, les pyramides et les cathédrales. La taille de pierre à maintenant changé de visage, les entreprises qui font ce genre chantier sont surtout classé dans le monument historique. Mais il existe depuis l’après-guerre des architectes (Ferdinand Pouillon, Perraudin,…) qui construisent en pierre massive. Il faut bien sur oublier les moulures et les sculptures dans les angles mais l’on peut grâce à des grands modules de pierre réaliser des bâtiments au même prix que le béton. La preuve est un ensemble d’habitations à Cornebarieux (31). Tapez pierre massive sur Google et vous changerez surement d’avis.
    Cordialement

  10. Commentaire de rénovation maison, le 14 juin 2017

    If you desire to grow your knowledge simply keep visiting this
    web site and be updated with the most recent gossip posted here.

  1. 1 Trackback(s)

  2. mai 31, 2010: Matériaux de construction maison : le Top 5 | Demain ma maison

Commenter cet article